29 juillet 2017 Jour 7

Toute chose a une fin. Ce matin c'était la fin de mon repos. Je suis partie comme prévu pour continuer mon chemin laissant derrière moi le village de Cucugnan et Marie-José.

Je suis passée par des lieux étranges, apocalyptiques. Des arbres brûlés et calcinés parsemaient tout le flanc de la montagne et s’étendaient sur plusieurs dizaines d'hectares. Les vestiges d'un incendie qui a eu lieu il y a 1 an. Sans doute la main de l'Homme y est pour quelque chose.

Plus loin, des champs de vigne partout. J'ai mangé du raisin, c'était mon repas de la journée.

Pas très loin du château d'Aguilar, j'ai installé ma tente. Toutefois je ne suis pas montée visiter ce magnifique monument, je dois économiser mes forces.

Il y a des choses que j'avais prévues, notamment les passages un peu compliqués liés à la solitude.

Je crois qu'être seule c'est la chose la plus difficile.

Seule et sans pouvoir partager l'instant présent avec François.

Seule sur le chemin... il n'y a personne qui marche à cette période de l'année sur les sentiers Cathares.

Seule face à mes démons,

mes peurs,

mes angoisses.

Les surmonter est une épreuve...

Face à moi-même j’apprends...

42°53'09.6'' N

2°44'35.1''E

Lors de mon intervention au Collège de la Tour à Montguyon auprès les classes 3A et 3B, les élèves de la classe d'anglais dirigée par l’enseignante Laurine Lécutier-Matarin ont travaillé sur la traduction des textes de mon carnet de marche. Je remercie les élèves d'avoir joué le jeux jusqu'au bout et de leur persévérance en matière de traduction malgré les difficultés.

29 July 2017

Day 7

All good things come to an end. My rest day came to an end this morning. I left, as I had planned, to follow my path and I left the village of Cucugnan behind me and Marie-José too. I walked past strange and apocalyptic places. There were trees burnt to ashes scattered all over the side of the mountain.They were what remained of a fire that had taken place one year before, probably because of someone's carelessness. Further away there were vineyards everywhere. I ate grappes, the only thing I've eaten today. I pitched my tent near Aguilar Castle, but I didn't visit this beautiful monument, I have to take it easy. I had anticipated some things, like difficult moments due to loneliness, but I think that to be alone is the most terrible thing of all. I'm alone and I can't share these present moments with François. I'm alone on my way... Nobody walks on Cathar paths at this time of the year. I'm alone facing my own inner demon, my fears, my anxiety, It's so hard to overcome them... I'm learning from myself...

traduction par Julien

Posts à l'affiche
Posts Récents