1/1

Requiem

2019

gravure sur 12 plaques en acier oxydé, chaux, époxy

Placée au cœur d’un bosquet au bord de l’Argens, Requiem est constituée d’une douzaine de pièces circulaires. Chaque pièce en acier est gravée à la main d’un dessin représentant les cernes d’un arbre abattu et des coordonnées GPS. Si la représentation des cernes vient de photographies réalisées lors de la résidence d’artiste à Châteauvert, les coordonnées GPS renvoient quant à elles à des forêts soufrant de déforestation.
Au centre, l’une des pièce est totalement dépourvue de gravure, il n’y a que les coordonnées GPS et du vide. Un vide qui invite à y voir la fin d’un cycle ou un nouveau départ, une page blanche.
Lors de la mise en place de cette œuvre, l’espace a été scénographié par l’utilisation de la chaux dont a été enduit le bas d’une quinzaine de troncs d’arbres et de troncs coupés aux alentours de l’installation créant ainsi un dialogue avec le paysage tout en questionnant son avenir.

© 2017 Victoria Niki

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now