© 2017 Victoria Niki

Le territoire est pour moi une entité que nous ne pouvons pas saisir dans son intégralité. Nous sommes toujours dans une vision
fragmentaire des espaces qui nous entourent. C’est cette vision lacunaire que j’ai voulue faire apparaître dans la série Fragments.
J’ai choisi pour cela de découper, informatiquement, les images de mes peintures Hétérotopies, Place de la liberté en six carrés assemblés de façon à constituer une croix. Pliée cette croix devient un cube, un rubik’s cube. Ces sculptures permettent de manipuler l’image du territoire afin de (dé)construire ou (re)construire des lieux, les assembler ou les désassembler, selon le choix.

Fragments

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now